Chiron, porte des mémoires ancestrales

Bonjour aux lecteurs,

Je vends mon livre Chiron et les complexes généalogiques à cette adresse, c’est là le moins cher (260 pages environ). Le sujet d’étude en est l’astéroïde Chiron , pour relever son importance en astrologie psycho-généalogique. Plus de 50 thèmes à l’étude.

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/4436565454/chiron-et-les-complexes-genealogiques-format-dos-carre-colle.html

Extrait: “

Par ces études de cas de personnalités connues d’un large public, j’espère avoir ouvert de nouvelles perspectives dans le domaine de l’astrologie.
La finalité étant d’aider les personnes en recherche, les aider à comprendre leur histoire ainsi que celle de leurs ancêtres.
Ce livre, j’espère, s’inscrit dans la voie du « connais toi toi même » de Socrate, en offrant des outils de lecture psycho-généalogique, qu’on peut allier aux outils de l’astrologie karmique.
Avec l’analyse des Noeuds de la Lune, tout se passe comme si l’histoire des vies antérieures décrite par le Noeud Sud était identique à l’histoire familiale, donc on peut facilement faire le parallèle dans ces outils de lecture d’un Thème Natal.
C’est bien le NN qui nous donnera une direction, lui qui nous montre nos capacités de créer quelque chose de neuf en partant de nos acquis NS.
Ainsi lorsque Chiron sera conjoint au NN dans un thème, il montrera la nécessité et la possibilité chez l’être de développer des dons personnels et spécifiques à son identité créatrice, une fois la problématique de Saturne maîtrisée, et les erreurs de parcours comprises.
Chiron dans sa grotte nous aide à percevoir ce qui bloque notre conscience et l’empêche d’accéder à la connaissance d’Uranus.

Ecouter Chiron c’est bien se guérir soi-même de soi-même pour avancer vers un
inconnu dont on se doit de faire partie intégrante, afin de ne pas être oublié dans les reliquats de l’évolution collective, autrement Saturne se chargera du recyclage à sa façon, en liant des semelles de plomb à une âme qui a oublié qu’elle avait des ailes…” Grégory Hagneré

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/4436565454/chiron-et-les-complexes-genealogiques-format-dos-carre-colle.html

Annuaire Voyance

ENTREE DE VESTA EN SCORPION

Entrée de Vesta en Scorpion Ce 21 Septembre 2021

Pendant que la Pleine Lune s’effectuait à 28° de l’axe hautement émotionnel Vierge/Poisson, Vesta faisait son entrée en Scorpion, signe duquel elle sortira le 17 Novembre, pour venir en conjonction au Noeud Sud en Sagittaire régler quelque chose avec le passé.

L’axe Vierge/Poisson est un axe de purification, lié au nettoyage des énergies. Et le signe du Scorpion dans lequel entre Vesta également. Et Vesta également…

L’identité de Vesta en transit dans le Scorpion est donc liée à cette pleine lune Vierge/Poisson, qui indique une prise de conscience à opérer dans son for intérieur, pour pouvoir passer un pallier de croissance spirituelle.

Le fait que la pleine lune s’effectue à la toute fin des Poissons, évoque quelque part une mort et une renaissance en Bélier. Et justement Vesta entre dans le signe symbolisant la mort et la renaissance.

Ce contexte accompagnant l’entrée de Vesta en Scorpion suggère donc que son transit devrait bien travailler nos profondeurs intimes jusqu’en Novembre. Il faudra peut être apprendre à filtrer pour ne pas se laisser envahir par des émotions négatives, qui empêcheraient de faire naître sous une nouvelle forme, un désir profond qui restait encore caché dans les entrailles.

Vesta en scorpion va sûrement s’employer à tester notre valeur, notre authenticité, pour savoir si une flamme brûle encore à l’intérieur…Vesta rencontrera donc Saturne/Verseau en carré le 5 octobre à 7°, avec Saturne rétrograde stationnaire. (confrontation à ses limites pour apprendre à s’assumer émotionnellement…).

Vesta sera sur ce degré sabian: “”Un lac d’huile sous les reflets de la lune” (ça risque de glisser…) l’huile représente une pollution, mais aussi ce qui sert à dérouiller.

Elle sera opposée à Uranus le 16 Octobre à 13° de l’axe Scorpion/Taureau, ce qui laisse présager d’un sacré remue-ménage intérieur pour trouver son identité profonde malgré un certain chaos, et de trouver comment l’intégrer émotionnellement dans la vie de la “communauté” uranienne.

Vesta sera sur ce degré sabian: “Des employés du téléphone installent de nouvelles lignes”, un degré symbolique pouvant montrer une autre façon de s’écouter pour pouvoir entendre autrui autrement dans son filtre émotionnel.

Vestalement Vôtre

Grégory Hagneré le 21 Septembre 2021

Jean Marie Bigard : l’histoire d’une foi scellée par la mort

Extrait du livre dans sa phase d’écriture finale “Chiron et la psychogénéalogie en Astro-chronobiologie”, extrait du chapitre concernant les aspects de Chiron à la Lune Noire.

Jean Marie Bigard

L’histoire d’une foi scellée par la mort

 disparition de sa mère disparition du père interprétation du carré LN-Chiron en psychogénéalogie

analyse de sa relation à la mère

 le thème karmique les transits qui accompagnent le livre

extrait de chiron en maison 6

17.05.1954 11h30 Chaumes en Brie

Dans son livre “rire pour ne pas mourir”, Jean Marie Bigard se livre et nous raconte comment il a perdu sa mère suite à un cancer du pancréas, quand il avait 21/22 ans. Il a vécu le calvaire de cette maladie en 1975/1976. Nous allons vérifier si Chiron et le complexe d’abandon que je lui prête en astrochronobiologie sont concernés dans cette perte.

On trouve dans son thème un carré des Lunes noires(LN) moyennes et vraies conjointes à Neptune en Maison III, et carré à Chiron en VI/Capricorne.

Son TSCV pour l’année 1976, à l’anniversaire de ses 22 ans, sera de 1° pour 15 ans, + 4’* 7 ans= 28’, soit un TSCV de 1°28’.

 C’est à cet âge qu’il prendra réellement conscience de la mort de sa mère et attaquera une dure dépression.

La LN vraie progressera alors dans son TN de 27°03’ à 28°31’ de la Balance alors en carré de Chiron à 28°34’. On parle en ACB de la LN vraie comme effective, provocatrice d’évènements.

Ce carré LN vraie/Chiron vérifie encore une épreuve (Neptune conjoint aux LN) suivie d’une perte d’un membre familial suite à la maladie. Il ne prendra réellement conscience de cette mort que six mois après, en déclarant une très grosse dépression qui fait partie aussi du processus de ce carré en TSCV qui est alors proche de son exactitude.

Dans son thème Chiron en Maison VI, Maison de limitations et des maladies, est gouverné de Saturne qui est conjoint au FC. Celui-ci ramène au symbolisme familial et en particulier celui de la mère, Saturne étant dans le même signe du Scorpion que la Lune au FC.

Chiron accompagne Jean Marie Bigard dans un processus de complexe d’abandon, mais en carré de la Lune Noire, il semble que cet aspect lui sera salvateur. Avec Chiron en Maison VI (voir le chapitre s’y rapportant), c’est quand sa mère a commencé à être malade qu’il s’est mis à travailler, à se chercher une place dans la société .

Ce drame scellera par l’épreuve neptunienne le début d’une foi inébranlable à acquérir pour survivre, surtout que peu de temps après son père se fera assassiner, l’année suivante quasiment jour pour jour.

Dans le Thème Natal, ces drames familiaux sont indiqués par le carré de Pluton maître du FC (racines familiales) à l’Ascendant Lion(moteur et identité) carré à la Lune au FC Scorpion en conjonction de Saturne.

Ce carré montre qu’il sait se servir de ses souffrances pour avancer vers la reconnaissance et l’amour recherchés par le Lion, aidé par Mars au NN en Capricorne, c’est-à-dire une persévérance dans l’énergie martienne vers une quête de reconnaissance également, Mars étant dans la Maison V analogique du Lion.

 Un aspect dont on n’a pas encore parlé et qui est d’importance dans son thème, C’est le trigone de Vénus à Neptune, qui est conjoint aux Lunes noires. On peut dire que c’est en grande partie de cet aspect que viendra cette foi qu’il se plait à diffuser, avec cette analogie de Vénus en Gémeaux à Neptune en Maison III, à diffuser dans les médias, avec Vénus en Maison XI.

Vénus dans le thème est à 22°31′ des Gémeaux, Neptune à 23°52′ de la Balance, soit un écart de 1°21′ pour atteindre l’exactitude en projection TSCV, ce qui correspond à l’âge de 20 ans (1°= 15 ans, 20′ = 5 ans). Cet aspect se réalise donc en accompagnant son pressentiment du départ de sa mère, le déclenchement de sa maladie, et le fait que Jean Marie restera aveugle par amour face à la maladie. Mais l’aspect Vénus/Neptune fera naître sa foi en l’amour..éternel? Seule façon pour lui de continuer à vivre et donner un sens à sa vie. 

 

La mort du père :

L’année suivante, à ses 23 ans en 1977, il perdra son père dans d’horribles circonstances: il se fera assassiner au couteau. C’est la perte définitive des repères parentaux, qui semblaient annoncés dans le T-carré formé par Pluton à l’Ascendant, en carré du Soleil au MC(le père, les modèles, les exemples), et la Lune au FC (image de la mère et de la source d’affection), dans ce signe de mort et de pertes affectives qu’est le Scorpion.

 Saturne, symbole des structures parentales dans ce même signe du Scorpion, conjoint au FC, enfonce le clou; sa conjonction à la Lune au FC/Scorpion montre un environnement familial marqué par la frustration affective, le manque de démonstration et la dureté du père.

 Dans le thème de Jean Marie, Chiron progressait alors de 1°32’, de 28°34’ à 0°06’ du Verseau, à 120° de Cérès à 0°04’ de la Balance en Maison II. Cérès qui indique lui aussi souvent des liens de nature affective à trancher en ACB.

 Ce trigone montre dans l’évolution intérieure de Jean Marie la nécessité provoquée par la destinée de prendre son destin professionnel en main, avec Chiron dans cette position (le Capricorne= la carrière, la Maison VI = l’utilité sociale, l’activité quotidienne) et de se forger soi même ses propres valeurs existentielles (Cérès en Maison II) en ne pouvant plus se reposer sur les exemples parentaux. Chiron qui vient de franchir la barrière allant du Capricorne au Verseau montre aussi le fait de se tourner vers l’avenir et vers une profession libérale et créative. La Maison II de Cérès montre que trancher ce lien est nécessaire également pour chercher par soi même des ressources financières conduisant à l’autonomie sociale.

Evidemment cela n’explique pas le caractère dramatique de la mort du père, mais les projections TSCV ont ce mérite de donner des éléments sur l’évolution intérieure qui est demandée, et éclairent ainsi les évènements de la vie.

(En observant le Thème Cyclique des 15 ans, dressé pour le 17.05.1979 11h30 Chaumes en brie, on peut observer la conjonction cyclique du NS et d’Uranus, sur ce même Cérès natal, Uranus cyclique étant conjoint exact à Cérès natal à 0°04’ de la Balance dès l’ouverture du thème, ce qui était également un indice de rupture avec un lien familial tranché par Cérès. Voir le Thème Cyclique plus bas).

Toujours dans le Thème Natal, Saturne en TSCV progressait de 1°32’, de 4°31’ Scorpion à 6°02’,se rapprochant du FC, et à 150° exact de Mercure au MC/Gémeaux à 6°02’.

L’aspect semble symbolique ici d’une sorte de remplacement du père par son frère aîné (Mercure), avec Saturne en Scorpion (perte de l’exemple parental), qui est encore en Maison III, celle du frère.

 Jean Marie aura souvent parlé du besoin absolu de l’amour et d’ admiration de son frère qui s’en suivra, qui fut alors son moteur pour avancer. Mercure au MC/Gémeaux annonçait qu’un frère aîné serait important pour se structurer, ce qui le devient d’autant plus lors de la mort des parents, quand il faut se raccrocher à un exemple à qui prouver quelque chose, l’exemple est de l’ordre de Saturne et du MC en astrologie.

Mort du père : Le thème cyclique des 15 ans :

17.05.1979 11h30 Chaumes en brie

Pour l’année 1977, le TSCV cyclique sera de 32’ de progression dans le Thème Cyclique

Aspect Dans le Thème Cyclique,

La Lune au MC/Gémeaux progresse alors de 8°30’ à 9°02’, à 30° pile de la Lune Noire vraie en Cancer, une LN vraie dite « effective » en ACB annonciatrice d’un évènement douloureux dans la vie familiale en Cancer.

Inter-aspect cyclique et natal

Le Soleil cyclique au MC/Taureau progresse de 26°20’ à 26°52’, alors à 150° de la LN moyenne natale à 26°50’ de la Balance en Maison III.

On remarquera alors que ce sont les deux luminaires (symboles de l’image intérieure des parents qui forment l’identité) qui sont concernés avec les Lunes Noires. On retrouve beaucoup de signes montrant l’importance du frère aîné, la Lune cyclique est retrouvée en Gémeaux dans la Maison X, les LN natales sont en Maison III/Balance, indiquant une problématique dans son rapport à la fratrie.

Jean Marie Bigard nécessitera une thérapie pour prendre conscience de son attachement pathologique au frère, qui est due au besoin de se rattacher à un exemple fiable du fait de la disparition des parents. Son frère aîné lui rappelait souvent qu’il n’était qu’un “petit merdeux”, dans le sens qu’il ne travaillait pas beaucoup et ne respectait pas les efforts/sacrifices de ses parents pour les élever en travaillant dur. Cela nous donne une petite approche de l’influence de Chiron en Maison VI/Capricorne (complexe généalogique ou parental agissant comme un poids à transcender sur sa conception de l’utilité sociale, du travail quotidien), Chiron qui est gouverné de Saturne en III, Maison du frère aîné….

 Jean Marie aura alors tout à lui prouver, Saturne natal en Maison III est le Régent Karmique du Noeud Nord en Capricorne, montrant ce défi inconscient du frère. Sa proximité avec le FC montre le remplaçant des parents, le pilier de la famille, en tant qu’exemple de continuité de ceux-ci. C’est ce défi qui le fera avancer sur sa voie, celle d’une Maison V où se trouve le Noeud Nord porteuse de créativité et d’expression de soi-même à travers la scène: sa mise en scène.

Interprétation du carré LN/Chiron en TSCV dans la vie de Jean Marie Bigard :

 Ce dernier thème astral du livre sera l’occasion d’un essai d’enquête astrologique possible vers la découverte des non dits familiaux grâce aux éléments développés dans ce livre. Ce sera l’occasion de comprendre aussi comment les astéroïdes les plus couramment utilisés peuvent nous aider.

Au-delà de ces constatations astrochronobiologiques qui sont nécessaires pour valider cette méthode, que peut-on déduire d’un tel carré en ce qui concerne l’évolution intérieure, telle est la question à poser pour que ce livre ait un sens.

Je pense qu’on peut en déduire que ce carré montre qu’un interdit Lune Noire provenant de la généalogie s’est manifesté en éliminant la mère, à moins qu’elle ne se soit « auto-éliminée ».

Les secrets et les interdits de la Lune Noire (LN)

L’interdit est montré par la LN. En Maison III, il concerne les relations dans la fratrie. Neptune conjoint à ces LN indique le fait que Jean Marie préférait rester aveugle devant la maladie mortelle (Neptune maître de la VIII en Poisson) de la mère, préférant rester dans l’illusion et la fuite neptunienne. Il n’en prendra réellement conscience que six mois après la mort effective en déclarant une dépression.

Chiron montre le complexe psychogénéalogique qui peut influencer le domaine de la Maison VI, qui concerne justement la maladie physique, le handicap, mais aussi le travail quotidien, l’utilité sociale. On a déjà étudié que le processus visait à rapprocher Jean Marie et son frère aîné à travers la mort de sa mère, puis du père.

 On peut donc déduire de ces LN concernées en Maison III, Maison de l’entourage proche, qu’il existe des secrets familiaux qui ont biaisées sa relation aux frères et sœurs, des informations qui n’ont pas pu accéder à la conscience de Jean Marie; ces informations cachées peuvent être du domaine neptunien de la traîtrise, de la fuite, du mensonge, de l’omission. Personnellement cela m’évoque un frère caché ou avorté qui influence subtilement le psychisme de Jean Marie. Avec Neptune maître de la Maison VIII, objectivement on peut encore chercher ce secret dans les domaines de l’inceste sexuel psychique (qui passe par le ressenti de la pensée avec la Maison III); cela évoque encore des secrets ou des sentiments inexprimés que la fratrie possède sur lui, les conditions de sa naissance par exemple, et le vécu des frères et sœurs par rapport à celle -ci.

A ce sujet, il dit dans son livre « rire pour ne pas mourir », que son frère Jean Pierre et sa soeur Anne Marie, lui ont raconté que son père, le jour de sa naissance, a tout fait pour les faire consigner à l’école pendant le « cataclysme » de l‘accouchement, ils en « conservent une grosse injustice faite en mon nom » dit il. “Quelle bêtise ont-ils commises, eux si sages ? Aucune. Juste celle d’être mon frère et ma sœur ». Ils sont punis pour une faute imaginaire :« Quand on les libère enfin et qu’ils retrouvent le toit familial, mon père leur lance :

– Ca y est votre petit frère est arrivé

– Mais arrivé comment ?

– C’est le facteur qui l’a apporté

– Ah bon le facteur !

– Oui il l’a amené dans une boîte

Papa leur montre une jolie boîte avec du coton dedans. « on peut la garder la boîte ? Non non ,elle est consignée ! »

Je laisse le lecteur juge de cette étrange fin de répartie…

Sans chercher des secrets peut-être inexistants, cette LN conjointe à Neptune en III a aussi provoqué un non-dit familial, à travers un accord tacite entre les frères et sœurs pendant la maladie. La mère ne montrait pas sa douleur par pudeur, et les enfants n’ont jamais parlé explicitement avec leur mère de cette maladie : « On s’est tu, jouant les ignorants,et maman n’a pas pu dire ce que tout être humain a besoin de dire ,oh si tu savais comme j’ai peur !, en feignant de croire à ses mensonges on l’a laissé toute seule avec la mort »…La Lune est en Scorpion dans le FC…le gouffre du passé qu’il identifie au néant, et qu’il fuit en courant vers sa prochaine marche à construire, nous y reviendrons dans l’analyse de la Lune.

Cette pudeur et son cortège de non-dits s’est poursuivie, car Jean Marie raconte que c’est à peine s’ils se parlent avec ses frères et sœurs depuis cette mort. Ils ne se touchent même plus, ne se manifestant ni signe d’amour, ni considération, de peur de fondre en larmes.

 Revenons à l’aspect LN/Chiron: ces interdits montrés par la Lune Noire, une fois en conflit avec Chiron en Maison VI dans le thème de Jean Marie auront vu se déclarer une maladie physique chez la mère de Jean Marie: un cancer détruisant le pancréas. L’aspect est porteur d’un gros choc émotionnel, et Jean-Marie déclarera une dépression six mois après la mort de sa mère, une dépression qui durera deux ans.

On peut faire la relation au pancréas, en examinant le quinconce exact dans le Thème Natal de Jupiter à 28°38’/Gémeaux (significateur du pancréas en astrologie médicale) à Chiron en Maison VI à 28°38’/Capricorne.

Or, on sait que Jean Marie a pris conscience qu’il était diabétique en 1997, à cause justement d’une déficience de son pancréas qui ne synthétise pas assez d’insuline.

Dès lors ce carré LN/Chiron, associé au quinconce Jupiter/Chiron qui est dans la Maison VI des insuffisances physiques, nous met sur la piste d’une réactivation d’un complexe psycho-généalogique dans les mémoires familiales/génétiques, qui pourrait être encore l’effet de ce secret qui n’est toujours pas formulé et l’influence encore.

Ceci se confirme à la lueur des Transits célestes: en 1997, Chiron dans la RS était sur ces Lunes noires natales, et sur Neptune, réactualisant cet interdit de la LN, à travers une sorte de renaissance liée à la cause de la maladie de la mère. Ceci l’aura sans doute amené à écrire ce livre libérateur, alors que Chiron en Transit céleste revenait à sa position natale en fin Capricorne, tandis que Pluton était en opposition à Jupiter natal.
 

L’analyse des structures parentales d’un point de vue psychogénéalogique

Du côté de la mère, voyons la Lune

La Lune en Scorpion encadre le FC avec Saturne dans le même signe, montrant des bases familiales construites sur une frustration psychologique douloureuse, Jean Marie dit que ce sont leurs malheurs respectifs qui ont sûrement poussés ses parents à se réunir.

La Maison XII est gouvernée par la Lune au FC/Scorpion: cette connexion de Maison indique des possibles secrets liés aux influences collectives qui régnaient dans les conditions de vie familiale d’avant naissance, des secrets que sa mère garde profondément en elle, et qui pourraient être une des causes de cette vie sacrificielle (Maison XII en Cancer).

L’ambiance familiale semble marquée par une mère en proie à de grosses frustrations psychologiques. Celle-ci a pu tisser une toile autour de Jean Marie, faite d’une influence psychique subtile et involontaire, dans le but inconscient de le posséder avec cette influence de la Lune en Scorpion.

Le posséder dans un sens louable j’entends, dans le sens de tout faire pour qu’il l’adore et lui offre l’amour qu’elle n’a pas (ou mal) reçu. Elle a pu instaurer une relation symboliquement incestueuse, dans laquelle le fils n’est pas considéré comme tel selon une logique naturelle, mais comme celui qui doit lui donner une affection qu’elle ne trouve pas auprès de son mari ou qu’elle n’a jamais trouvé dans son enfance. Le père de Jean Marie Bigard, selon ses mots, a été habitué à prendre de sérieux coups dans son enfance, et les caresses lui font peur, ce qui est montré par Saturne en Scorpion sur le FC, opposé au Soleil en Taureau dans le MC. Cela amène une transformation du rôle familial de jean Marie, à travers une relation affective dont les enjeux sont décidés inconsciemment par la mère.

La connexion du FC avec la Maison XII en Cancer par la Lune en Scorpion peut, à priori, montrer une sorte de relation fusionnelle de la mère de Jean Marie avec sa propre mère également, en tous cas c’est un sérieux indice, et le Scorpion montre que cette possible possessivité décrite ci-dessus est dûe au fait que la mère de Jean Marie a elle-même été victime d’une volonté de possession psychique par sa propre mère.

Cette connexion du FC Scorpion avec la Maison XII montre aussi le sentiment de sacrifice que Jean Marie décrit dans son livre: il lui semble que sa mère ne lui parle jamais de son enfance à elle, et qu’elle s’est toujours sacrifiée pour ses enfants. Il a l’impression, avec le recul, qu’elle attendait qu’il fut le dernier à être élevé pour pouvoir enfin mourir.

 Le livre décrit que la grand mère détestait sa fille et son petit fils Jean-Marie. Sa mère était l’aînée, et déjà pendant l’enfance, elle se sacrifiait en s’occupant des tâches domestiques de la ferme, pendant que sa sœur cadette « s’occupait de ses ongles ».

L’emprise psychique semble alors de l’ordre de la peur avec le Scorpion, la mère de sa mère en fait la terrorisait. On retrouve cette influence psychogénéalogique de Chiron en Maison VI, s’exerçant dans le domaine des contraintes et servilités quotidiennes: la mère s’occupait des tâches domestiques sous le joug de la peur et de la haine. Ces sentiments ont brimé son sentiment d’identité et d’intégrité psychique, ce qui est le sens possible de la maîtrise de Chiron en VI par Saturne conjoint au FC/Scorpion, qui retransmet cette peur de l’abandon en héritage.

La mère de Jean-Marie est celle qui ne se plaint jamais, qui accepte toutes les brimades, pendant que la sœur de sa mère reçoit l’amour auquel logiquement sa mère devrait avoir droit. Quand Jean Marie naît, c’est le petit dernier, celui qui pourrait avoir la chance de moins subir tous les transferts venant des conditionnements et de l’éducation des parents. Les trois premiers enfants ont déjà subi cette éducation rigoureuse prônant les valeurs du travail, du respect et de la dignité dans la souffrance, prônant l’adage « travaille et tais toi » … si tu veux survivre». C’est cet adage familial que sa mère a subi elle-même, toutes ces valeurs qu’on retrouve dans la position de Chiron en Maison VI et de son maître Saturne en Scorpion. C’est ainsi qu’elle a pu faire de Jean Marie, à travers un décret secret, celui qui lui donne et lui montre son amour, et qu’elle l’a laissé pousser sans contrainte, ce qui n’a pas été le cas de ses trois frères et sœurs. Son frère aura tenté, en le traitant de « petit merdeux », de le culpabiliser de cette situation.

Jean Marie aura vécu une sorte de régression infantile, quand il ressentira inconsciemment le départ futur et définitif de sa mère. Il se blottira très souvent dans ses bras en réclamant l’amour de sa mère par des mots comme pour s’en rassurer. Cela fait écho à son NS en Cancer et cette Lune RKNS au FC/Scorpion, qui montre que l’histoire familiale influence cet attachement à la mère avec la Lune au FC, instaurant cette relation fusionnelle.

Si on considère réelle cette théorie sur ce chantage affectif non dit, « subliminal » de la mère envers Jean Marie, on comprend mieux ce qui fait dire à Jean Marie qu’il faut l’aimer sinon il meurt, ce qui est aussi une sorte de chantage affectif. La mort est associée à la mère qui lui demandait des signes d’amour: ainsi, tant qu’il reçoit les signes d’amour qu’il réclame et qu’il met en scène à sa manière, il s’identifie à sa mère quand elle était encore vivante tandis que le public est la projection de lui-même quand il était enfant.

 Il est alors possible qu’une prise de conscience de la part de sa mère ait pu provoquer sa mort. En déclenchant ce cancer, Jean Marie est délivré de l’influence de ce décret secret quand sa mère meurt, et peut alors réussir ce qu’elle n’a pas été capable de faire, c’est-à-dire se réaliser dans la création. Il peut ainsi se construire par lui-même et explorer son potentiel, la fatalité le conduisant à devenir adulte en coupant le cordon, ce qui finalement est l’objet de son NN en Capricorne/Maison V.

Uranus conjoint à ce NS n’est pas anodin dans cette séparation subite et inattendue. Uranus opposé à Chiron dans l’axe VI/XII montre une histoire familiale marquée par des bouleversements liés à des épreuves concernant la maladie, et la vie professionnelle. Uranus en XII est RKNS du NS en Maison XI, précisant des épreuves liées à la vie politique et au collectif, qui ont apportées leurs lots de maladie, d’exil, de révolte contre le pouvoir établi, ou d’emprisonnement dans l’histoire familiale.

Dans son livre, Jean Marie Bigard explique aussi qu’il a gardé en souvenir sa première journée d’école: il n’a pas supporté d’être séparé de sa mère et a pleuré toute la journée, ce qui a provoqué le fait de différer sa rentrée scolaire à l’année d’après. On voit déjà ici les effets d’un attachement « viscéral ». Ce qui l’aura marqué cette première journée d’école, c’est en grande partie le fait que la maîtresse ait fermé la porte à verrou, provoquant une angoisse qui ne le quittera plus pour chaque rentrée, celle d’être enfermé, prisonnier d’une cellule.  Une problématique vis-à-vis de la scolarité est aussi montrée par les LN en Maison III.

La Maison XII, à laquelle est conjoint Uranus RKNS, représente traditionnellement la prison, là où on peut être enfermé dans sa tête, ou au contraire l’endroit où on peut se libérer du mental. Symboliquement, la Maison XII en Cancer montre que la prison intérieure est reliée aux archétypes maternels, et ici la Lune au FC/Scorpion montre ce fort attachement viscéral à sa mère comme à ses extensions, on peut penser à sa femme sur qui il peut projeter l’image de sa mère, mais aussi dans cet exemple le fait d’être enfermé pour la première fois avec une femme « inconnue ».

Ma théorie sur cette position d’Uranus conjoint à la Maison XII, c’est qu’il montre une délivrance symbolique d’avec les archétypes maternels tout-puissants, qui est la cause de la conception de Jean Marie.

Il serait alors pour la mère l’enfant initiateur d’une prise de conscience, l’enfant symboliquement associé à une délivrance intérieure. D’ailleurs Jean Marie parle de la mort de sa mère en tant que délivrance également. C’est ce qui a pu sceller un amour qui durera par delà la vie et la mort, et qui lui fait penser quand il pense à mourir qu’il pourrait enfin rejoindre sa mère (voir l’émission de Mireille Dumas).

Le thème natal D’un point de vue karmique :Jean Marie Bigard est né avec le soleil RKNN en Taureau opposé à la Lune RKNS en scorpion, dans l’axe MC/FC. On voit ici un conflit entre le modèle solaire, (l’exemple du MC que sa voie dharmique lui demande d’incarner) et ce gouffre lunaire du passé familial. Passé marqué par la mort de ses parents alors qu’il avait un âge auquel on ne demande qu’à être encouragé par eux, cela, pour atteindre l’age saturnien de la trentaine et de la pleine conscience de sa responsabilité individuelle dans la société.S’esquisse alors, à 21 ans, un sentiment de plénitude familiale brisée. Uranus qui est conjoint au NS au Cancer et RKNS, signe de l’appartenance familiale et plus précisément du lien maternel.Saturne dans la RS de 1975 passe au Noeud sud en Cancer : sa mère mourut d’un cancer du pancréas dans l’année, marquant un arrêt dans le temps.Etudions alors ce que nous évoquent les RKNS et surtout la Lune au FC/scorpion, car celle-ci nous met directement sur la piste de mémoires karmiques marquées antérieurement par des drames familiaux qui se rejouent dans cette vie, des drames d’autant plus marquants que Pluton son maître à l’ascendant est au carré de cette Lune RKNS. L’étude de ce carré ainsi que du trigone de la Lune à Uranus, les 2 RKNS, dès lors s’impose.Le carré Pluton/Lune montre un conflit, entre une volonté impérieuse de s’imposer par tous les moyens possibles, la ténacité de Pluton, afin d’atteindre les sommets désignés par son maître le soleil RKNN au MC, mais cette volonté se bute à un attachement à la mère pouvant se montrer pathologique. La lune RKNS au FC/scorpion nous parle en effet d’un lien karmique qui sera à dénouer.Le Noeud sud nous décrit un natif qui a pu détruire le sentiment de sécurité familial antérieurement, à cause d’une indépendance affichée mais pas toujours justifiée. Se plaisant à jouer les troubles-fêtes dans la famille alors que celle-ci le couvait et le protégeait. C’est pourtant à elle qu’il devait tout, surtout sur le plan financier. Son Noeud Sud évoque en effet,le jeu de l’enfant gâté qui cherche son indépendance mais qui finalement a toujours besoin de revenir dans son cocon familial, dans les jupes de sa mère. Ses excentricités et ses sautes d’humeur d’alors ont eu raison d’une liberté qui n’avait sans doute pas les moyens de vivre ses ambitions.Dans ce noeud sud en XI conjoint à Uranus en Cancer, on voit une certaine bohème, une insouciance de vivre qui a pu être nourrie par le fait de vivre dans des milieux communautaires, avec une bande d’amis faisant les 400 coups ou certes la solidarité existait, mais Jean Marie devait trop compter sur celle-ci pour laisser libre cours à son imagination fantasque et pas toujours productive, sans finalement s’attacher à être d’une quelconque utilité sociale. Malgré cela, le trigone de la Lune à Uranus indique dans son thème une inventivité imaginative bien réelle qui sera un acquis de taille pour réussir la voie du Noeud Nord. C’était “écrit”, puisque c’est karmiqueOn pourra alors noter que c’est au moment où Jean Marie sentira que sa mère n’a plus beaucoup de temps à vivre, qu’il s’attachera à respecter la tradition des valeurs familiales désignée par saturne proche du FC. Ces valeurs prônent de travailler dur pour survivre, et de vivre dignement. Or, Saturne est RKNN du NN en Capricorne, et il est conjoint la maison IV. La disparition de sa mère, prévue dans sa destinée karmique, mène à la prise de conscience nécessaire à sa réussite dans la vie. Il se voit en effet obligé de s’assumer lui-même, ce qui sera dès lors l’objet de son nouveau parcours de vie. Avant cela, il était resté ancré dans une attitude infantile qui le poussait à faire des câlins à sa mère et à réclamer son amour quand il avait encore 16 ans, âge qui habituellement est celui de la révolte contre les valeurs familiales. Sa révolte a existé, elle était intérieure. Il savait, d’ores et déjà, qu’il n’avait pas envie de suivre le tracé d’une vie médiocre, basée sur la seule nécessité du travail, sans perspective d’épanouissement.Chiron en maison VI, dans le Capricorne, montre en effet ce complexe généalogique qui pèse par ses valeurs “du travaille dur pour être digne du respect familial”. Cependant, la clé donnée par Chiron (et sa conjonction large au NN) l’aidera à transcender cette influence des valeurs familiales. Il pourra “inventer” sa vie quotidienne et sa façon d’en vivre les contraintes. Les fortes influences d’Uranus au NS, le poussent à se libérer des carcans. D’ailleurs, bien que de longue date avec son épouse, ils ne partagent toujours pas le même toit… C’est un “chacun chez soi”, qui n’empêche pas la relation de long terme, ainsi que Saturne le lui demande. Ce “modus vivendi”, il l’a “inventé” avec sa complice et épouse, construisant ainsi “un avenir commun”, sinon “hypothéqué” par la mémoire de cette “fracture”, exprimée par son Uranus au NS en Cancer en XI. Un karma “d’épanouissement” ?C’est donc bien l’épanouissement qui est au goût du jour dans cette vie. Sa voie lui demande d’être créatif (Noeud Nord dans la maison V), et ne se contente pas de peu (Soleil RKNN au MC).’ L’héritage’ familial l’obligera à se mettre au travail. Ceci, pour se réaliser, concrétiser ses aspirations et prouver sa valeur. Il devra cependant ne plus chercher le regard approbateur d’un milieu sécurisant qui le protège, attitude antérieure qui est, ici, à dépasser.Son Noeud Nord en maison V est encadré de Mars et de Chiron, explique sa “fuite en avant”, probablement salutaire, et dont il parle beaucoup. Mars en Capricorne, dit cette faculté à se construire soi-même, patiemment et sans relâche. Il l’aide à gravir les marches qui le conduisent au sommet, et à la réussite qu’attend son soleil RKNN au MC. La maison V est celle de la scène, là où il peut engranger de l’amour à volonté. En effet, Saturne RKNN est en scorpion, conjoint au FC. Donc la frustration affective initiale doit trouver constamment compensation, tant qu’il n’est pas “transformé”.La compensation peut venir par Jupiter, qui maison XI, lui permettra de trouver une popularité auprès d’une communauté amicale alignée sur les mêmes longueurs d’onde que lui, les Gémeaux et Mercure dans ce signe montrent aussi les qualités de l’humour qui sera son arme sur cette voie de la reconnaissance de la maison V.jupiter était une belle promesse dans son thème en conjonction de vénus, et ce sera « la classe » et l’ascension qu’on lui connaît.

les transits de la rédaction du livre et de sa sortie :Les transits de la rédaction du livre et de sa sortieIl est intéressant ici d’observer sous quels transits célestes il a écrit son livre, qui lui sert de thérapie afin de se délivrer de ses démons :En septembre 2007, pluton est opposé à Jupiter dans l’axe V/XI, Jupiter étant le maître de la maison V est le significateur des enfants, qu’il ne peut pas avoir avec sa femme pour l’instant.Alors peut être qu’inconsciemment il se déleste officiellement avec Jupiter de ce qui lui pèse, afin d’exorciser quelques influences qui pèsent sur sa conscience généalogique (Pluton, maître de la maison IV, est à l’ascendant en natal, montrant justement un lâcher prise à effectuer par rapport à son ascendance). Cela lui permettra de débloquer cette situation par rapport à une éventuelle descendance, l’espoir est encore là. Selon ses dires : “il ne gagne toujours qu’au cinquième set”.Ah ! pugnacité de Pluton à l’ascendant, quand tu nous tiens !Jupiter natal est en gémeaux, montrant une sorte d’épanouissement créatif dans l’axe XI/V passant par l’écriture, le fait de s’exprimer à autrui avec les gémeaux, et par les médias avec la maison XI.Avec Pluton en opposition de ce Jupiter : l’écriture devient alors “aveu de soi même” Les drames qui l’ont fait devenir ce qu’il est, forgeant son identité et de son ego, (avec la maison V concernée) l’ont poussé à prendre la voie qu’on lui connaît : celle d’un artiste seul en scène cherchant l’admiration et la reconnaissance dont il a été privé, par des parents partis trop tôt. Bravant des publics de plus en plus nombreux, il met ainsi en scène son Pluton à l’ascendant Lion qui préfère résister que mourir en se livrant à sa pente auto-destructrice. Il lui a fallu pour cela, pourtant, renaître de ses cendres en sortant de la dépression.D’ailleurs Jupiter en transit entre à nouveau dans sa maison V, il est possible qu’il lui portera chance dans le domaine des enfants. La maison V c’est aussi le besoin d’amour, d’en donner et d’en recevoir qui se fait de plus en plus pressant. Cependant, Pluton en opposition de transit céleste à Jupiter (maître de ), cet amour dont il a besoin et qu’il veut donner doit devenir plus authentique. LA LUNE NOIRE A FINI SON “TRAVAIL” ?Terminant ce livre sous le transit de la Lune Noire sur Saturne en scorpion au FC, on peut comprendre que cette dernière demandait de transmuter, une bonne fois pour toute, ses frustrations, ses souffrances et ses doutes, issus de son “drame personnel et familial”. Il s’agissait de “revenir” sur “une mort”, précédée de l’amour mal vécu de son père, et d’une relation fusionnelle avec la mère .La Lune Noire sur saturne suscite en effet une crise. Cette crise le défie de cerner intérieurement, avec lucidité, comment ce poids du passé qu’il révèle avoir toujours voulu fuir, dans une course en avant, a jusqu’à maintenant influencé inconsciemment son existence.Ce défi de la Lune noire pose la question de la responsabilité vis-à-vis des structures familiales (au FC). Saturne étant de plus le RKNN du Noeud nord en Capricorne, La LN transitant Saturne l’a probablement fait réfléchir quant au savoir qu’il va transmettre en héritage aux générations futures. Son livre parle en effet d’une expérience d’amour dans l’épreuve..progéniture, de l’enfant à élever. Elle suppose de devenir enfin un adulte qui s’assume avec ses manques et qui ne cherche plus à les combler à l’extérieur de soi, tel l’enfant qu’il risque de rester. Son Pluton à l’ascendant Lion aura fait de sa vie “une course en avant” afin de faire renaître sans cesse l’enfant qu’il a été avant ce drame. N’était-ce pas, finalement une sorte de déni perpétuel de la mort de ses parents ? Il parle en effet de cet évènement comme d’un gouffre sur lequel il ne peut pas se retourner s’il ne veut pas se faire engouffrer dans le néant.Il est certainement possible de transmuter ce “traumatisme” émotionnel. Quantités de voies thérapeutiques sont dorénavant là pour nous en libérer. Et Bigard l’a bien mérité, si l’on sait que “l’humour est la politesse du désespoir” et que bien qu’il apparaisse très “vulgaire et grossier”, nous découvrons en fait un individu très “poli”. ET CHIRON DANS TOUT CA ?Chiron, qui est revenu à sa position natale il n’y a pas si longtemps, marque, une renaissance. Il inaugure un nouveau cycle d’évolution spirituelle, qui dans, le contexte de la maison VI où il se trouve à la naissance, passait par une thérapie mentale pour compenser la “fracture” émotionnelle.Chiron peut poser la question de l’adoption comme nouveau moyen d’exercer sa responsabilité sociale. Sa maison VI en Capricorne, doit s’exercer à faire de son exemple quelque chose de plus. La voie politique, afin de construire quelque chose qui symbolise son bilan de vie et ses enseignements fait peut-être partie de ses projets en formulation en ce moment. L’avenir nous le dira.La Lune Noire va bientôt transiter sa Lune, ce qui est susceptible de provoquer une crise lui permettant de prendre conscience des réels enjeux qui se sont joués avec sa mère. Ce transit promet en tout cas de dénouer l’inceste symbolique et inconscient qui les lie encore, par delà la mort, avec cette Lune en Scorpion. Il est temps de faire mourir une attitude infantile (exprimée par Lune RKNS en IV), pour enfin devenir l’homme matûre et solide, capable de transmettre son savoir et son amour à un enfant. Il s’agit en effet, dans son devenir karmique, soit son “dharma”, indiqué par les RKNN que sont Saturne et le Soleil au MC, d’ exercer sa propre autorité structurante par soi même. Si la prise de conscience se fait, le “miracle de l’enfant” pourrait bien survenir via sa femme, la Lune Noire sur la Lune promettant surtout une “mutation” de sa relation au féminin… 

En TSCV dans son thème natal, il vit le demi carré(45°) de vénus progressée en gémeaux/11 à Vesta, astéroïde dominant en conjonction du MC et de la Nouvelle Lune avant naissance.

 Cet aspect de vesta avec son maître vénus nous indique donc une purification intérieure à opérer dans son image de la femme vénusienne ,et probablement dans la conception qu’il se fait de sa relation à sa femme, qui est probablement encore identifiée à sa mère. C’est une confirmation qu’une prise de conscience intérieure en interaction avec ses sentiments et sa relation à la femme, pourra être utile dans sa conception du père (MC) qu’il n’a pas encore été.

Dans le livre suivra l’analyse de Chiron par rapport à la problématique des enfants, d’ou l’analyse de son rapport avec le père, l’analyse généalogique en prenant la base de l’Ascendant et son Maître, de la NL et de l’Axe des Noeuds.

Chiron en Maison VI

La condition nécessaire pour développer la maîtrise de soi relative à la Maison VI, sera d’apprendre la discipline. Souvent, l’éducation parentale ne nous a pas habitués à admettre l’importance de cette condition pour pouvoir évoluer. C’est ainsi que la vie tentera de faire prendre conscience de cette nécessité pour pouvoir se préparer au futur d’Uranus. Il existe ici une prise de conscience à effectuer, afin de se trouver une valeur utile dans la société.

Le rapport au travail dans la société sera souvent conditionné par la condition sociale des parents, par leur histoire familiale, et les projections inconscientes qui en découlent; surtout si Chiron est conjoint à un luminaire, au maître du FC ou de l’Ascendant. En tous les cas l’être en sera grandement influencé. Parfois les parents se sentant d’une condition sociale inférieure ont poussé l’être avec Chiron en VI à se surpasser dans un domaine précis, afin de revaloriser leur sentiment de faiblesse ou d’infériorité.

Si Chiron en Maison VI est mal aspecté, on peut parfois constater du laxisme, un manque de soin, de rigueur, voire un manque d’hygiène aussi bien au niveau corporel que nutritif, qui nuit à l’évolution. Une interférence existe entre les valeurs familiales sur le plan du travail, des idéaux sociaux, et les valeurs de l’individu qui possède son Chiron en Maison VI. L’être mettra du temps à se trouver sa spécificité créatrice, celle qui le rendra utile à la société, tout en étant en adéquation avec sa propre perception du monde.

Si Chiron est bien aspecté, il est probable que l’influence familiale permettra de favoriser un sport, une pratique artistique ou artisanale qui saura canaliser toutes les facultés mentales et physiques de l’individu pour atteindre un équilibre favorisant la connaissance de soi.

Dans l’idéal, c’est par l’humilité et le travail sur soi que Chiron en Maison VI pourra permettre à l’individu de parvenir à une réelle individuation uranienne. Il pourra devenir un être qui a dépassé ses complexes grâce à sa propre expérience de la vie, en engrangeant de nombreuses connaissances sur la nature profonde des choses et des êtres, de leurs interactions, et donc des lois universelles qui l’entourent. Il sera alors capable d’offrir des outils et des méthodes à autrui leur permettant d’avancer vers leur propre chemin, leur propre connaissance de soi.

Prenons, par exemple, le thème de Thierry Ardisson (né le 6.01.1949 15h40 Bourganeuf France), qui possède Chiron dans sa Maison VI en Sagittaire.

On apprend dans sa biographie(« confessions d’un baby boomer » éd. Flammarion) que son enfance a été marquée par les nombreux déplacements professionnels de son père à l’étranger (Chiron en Sagittaire) et en France, à cause de son travail(Chiron en Maison VI). Ceci l’aura énormément marqué, puisqu’il n’a pas pu, de ce fait, développer de véritables relations amicales, et n’a jamais eu le sentiment de sécurité intérieure nécessaire à un enfant (Soleil/Jupiter en Maison VIII dominé de Saturne au FC, la solitude de Saturne est combinée à l’insécurité de la Maison VIII).

Mais on apprend aussi, dans sa biographie, que sa carrière a été énormément influencée par le fait que son père travaillait dans le bâtiment (Chiron en VI est dominé par Jupiter en Capricorne, la pierre, conjoint au Soleil= influence du père). Cette influence lui fera adopter une vision pragmatique des choses qui lui servira à bâtir son « royaume» médiatique (boîte de production ,de publicité ,et de magazines).

Il remerciera la vie et aussi ses parents qui l’ont envoyé étudier dans des institutions religieuses, car c’est dans ces écoles qu’il a développé un sens de la discipline et du travail. Il estime que c’est cette éducation stricte qui a contribué à sa réussite; on retrouve cette idée avec Saturne en FC, qui fait partie de la chaîne qui mène à Chiron.

Saturne est maître de Jupiter, lequel est maître de Chiron en VI/ Sagittaire. Les parents confient donc son éducation à des « tuteurs » extérieurs.

Sur un autre plan, Chiron en Maison VI peut être à la source d’un handicap, qui pourra se révéler physique ou social selon le signe de Chiron et celui de son maître, ce qui aura toutes les chances de provenir d’une charge généalogique.

Le fait d’être atteint d’un handicap consistera à obliger l’être à apprendre de nouveaux domaines, “grâce” à des limitations qui permettront de développer des capacités sous-jacentes qu’on ne soupçonnait pas, du domaine du mental le plus souvent, et qui donneront l’occasion de mieux se connaître. Ceci s’effectuera grâce à ses propres efforts, et aux connaissances engendrées en côtoyant chaque jour des personnes qui s’occupent de guérir et de soigner.

Au niveau karmique, ou plus précisément dharmique, on se prépare pour une future vie, par la purification mentale de la Maison VI, à accéder à un nouveau pallier d’évolution où nous serons capables à notre tour de guérir les autres.

Voici l’exemple très intéressant d’un sujet féminin née en 1953 qui souffre de surdité depuis un AVC en 1987 :

Son Chiron est en Maison VI dans le signe du Capricorne, carré à Mars le RKNS, quinconce Pluton au NS, sextile Lune au FC, carré Neptune au FC, sextile Soleil.

En 1987, la native se verra devenir définitivement sourde suite à un AVC entraînant le coma.

Elle a alors 34 ans ,le TSCV est de 2°16 ( 2° = 30 ans, 16’ = 4ans).

Chiron en Maison VI progressera de 19°14’ à 21°30’ de la Maison VI en Capricorne, alors en plein quinconce(150°) de Pluton radical à 21°30’ du Lion dans l’Ascendant.

L’Ascendant, analogique du Bélier, symbolise la tête, et l’AVC en compagnie du Lion (la pression artérielle).

Dans le thème Vesta est conjoint à Chiron en Maison VI. Pour cette même progression de 2°16’, Vesta progresse de 24°09’ à 26°25’ du Capricorne, alors en carré de Vénus radical à 26°27’ du Bélier au MC, on retrouve le Bélier qui symbolise la tête. Ici deux astéroïdes en Maison VI touchent les deux maîtres du FC, Vénus étant maîtresse de la pointe du FC en Balance, et Pluton de la Lune en Scorpion dans la deuxième partie de la Maison IV également.

Alors, la question à se poser ici est de savoir si cet AVC ne répète pas de manière compulsive (Pluton) un non-dit ou un secret de famille, qui influence le psychisme de manière détournée. Ces aspects TSCV accompagnent donc cet évènement qui handicape la vie quotidienne, et provoque des difficultés à se trouver une place utile dans la société. Il est à remarquer que dans le même temps, elle découvrira l’astrologie et le tarot, qui sont du domaine occulte de Pluton; ces domaines ésotériques l’aideront à se sortir d’un désir de mourir. Ils lui permettront de se lier à de nouvelles personnes, et de connaître de nouveaux outils de connaissance de soi et des autres.

Le carré en TSCV de Vesta à Vénus RKNN aura permis une prise de conscience qui l’a fait aller vers l’autre pour se sortir de ses angoisses de mort, puisque c’est une amie qui l’orientera vers l’astrologie. Vénus est RKNN du NN en Maison VII, les autres, vers lesquels le NN pousse à se tourner pour trouver un bénéfice spirituel dans l’échange. L’astrologie est montrée par la Maison VII en Verseau.

Si on analyse Pluton, il est conjoint au NS à l’Ascendant Lion, il est maître et carré de la Lune en Scorpion .

L’évènement semble d’autant plus causé par l’histoire familiale que Pluton est au NS, et que Vénus est maîtresse du NN par Maison(VII). Il y a ici quelque chose à comprendre à travers une dure épreuve qui est aussi bien karmique que généalogique. En effet, au niveau karmique, Pluton conjoint au NS à l’Ascendant Lion, est signe d’une volonté de domination ou d’un pouvoir antérieur utilisé à mauvais escient au niveau familial (Pluton carré à la Lune en Scorpion au FC), ainsi qu’ au niveau de la responsabilité de la protection d’un patrimoine dont on a abusé; l’argent en tant que pouvoir a une grande importance dans cette histoire. La mère de la native était de fait comptable, et voulait la posséder d’après les dires du sujet .

La progression de Chiron en VI quinconce de Pluton marque un temps d’arrêt qui oblige l’être à prendre conscience de la difficulté d’être limité dans la société, et donc qui l’oblige à être plus dépendant et moins autonome. Tout le thème est fortement orienté vers le FC, Chiron en Capricorne renvoie à Saturne au FC/Balance, qui est conjoint à Neptune; le maître du Soleil en Poisson est la Lune au FC, maître de la XII en Cancer etc…. On voit encore ici une grosse influence familiale qui peut se révéler d’ordre psychique et inconsciente avec Neptune concerné, celui-ci confirme que le contexte historique/collectif est très important à examiner pour connaître les causes de sa naissance, et en quoi il l’influence.

Sur un plan psychologique, il s’est avéré que l’AVC comateux s’est déclenché pour fuir (Soleil en Poisson, Neptune au FC) une mère tyrannique, possessive et jalouse, qu’elle craignait plus que tout, et qui ne voulait pas qu’elle ait d’enfants. Devenant sourde, elle n’avait plus à entendre ses constantes accusations qui visaient à la rendre coupable de tous ses malheurs…

Voir en complément pour cette position les thèmes de Coluche et de Gandhi dans le chapitre Chiron et la Lune Noire.

Grégory Hagneré

URANUS ET CHIRON DANS LE VINGTIEME SIECLE: rétrospective pour mieux comprendre les enjeux actuels (écrit avant 2010)

Nous vivons actuellement le demi-sextile évolutif d’Uranus en Taureau à 30° de Chiron en Bélier, qui indique que le temps est venu de régler les comptes à tout ce qui est appartenance territoriale (comme on le voit actuellement en Afghanistan). Avec Chiron en Bélier, L’individu se doit de se lever, d’accepter sa blessure, et de combattre pour elle pour voire sa pleine reconnaissance à un niveau collectif (Uranus), pour pouvoir s’émanciper en tant qu’individu justement, faisant pleinement partie d’un plan collectif qui cherche à se soigner de sa dépendance à la consommation et au consumérisme organisé (Uranus en taureau).

De ce fait, j’ai pensé que cet extrait de mon livre “Chiron porte des mémoires ancestrales”, pouvait apporter un éclairage du passé salutaire, en décrivant les mémoires collectives qui sont encore à l’oeuvre actuellement et dont il faut se déconditionner pour accéder à une réelle unité cosmique entre humains partageant le même monde taureau (La Terre), Uranus oblige!

La conjonction Chiron/Uranus


Les oppositions de Chiron à Uranus dans le vingtième siècle
Les années 60 : Les générations récentes connaissent l’opposition de Chiron à Uranus et ses répercussions. Ceux qui sont nés dans les années 1960, avec l’opposition dans l’axe Poisson/Vierge, ont souvent subi les foudres du capitalisme dans le milieu du travail « Vierge », souvent entre trente et quarante ans, à travers des restructurations se traduisant par des licenciements.

Un sentiment d’abandon est évident visà-vis de leur « tuteur social », et par extension de la société à laquelle ils avaient donné une partie de leur vie. Ces licenciements les auront conduits à se poser des questions existentielles majeures : qui suis-je finalement ? Pourquoi faire ? Je ne suis pas reconnu comme un être humain ? Ne suis-je qu’un numéro ?
Où aller maintenant ?

On le voit, des questions causées par de grands bouleversements uraniens, qui ont
pour finalité de permettre à l’être de se donner une chance de se reconvertir dans ce cas( surtout que Pluton a accompagné Uranus) vers un métier, une activité quotidienne Vierge qui soit peut-être plus évolutive… Aussi bien pour soi que pour la marche du monde.

Cet aspect doit conduire à ce type de prise de conscience bien qu’il soit difficile de s’extirper des conditionnements saturniens qui en auront conduit
beaucoup au confort de la pensée stagnante.
Le succès de cette entreprise dépendra bien sûr de beaucoup de facteurs au niveau astrologique.

*On peut remarquer aussi que Chiron en Poisson fera prendre conscience à grand nombre d’entr’eux de l’existence des thérapies et médecines parallèles qui peuvent guérir leur âme, car la finalité de cette opposition consiste aussi à cette prise de conscience pour évoluer, celle de la reconnaissance de l’interaction constante entre le corps et l’âme: l’âme a des besoins et tente d’en avertir le corps.

Ceci pour le destin de beaucoup de personnes nées avec cette opposition dans l’axe Poisson/Vierge.


En fin d’année 1962, l’opposition Uranus/Chiron débutait avec Jupiter (la spécificité culturelle des peuples) conjoint à Chiron (le moyen de la faire participer à l’évolution collective) en Poisson, avec Uranus opposé en Vierge dans les premiers degrés de ces signes: ce sera l’indépendance de l’Algérie en ce qui concerne
l’histoire de la France mais c’est surtout la suite qu’il faudra observer car l’opposition commence en fin
d’année, juste après la proclamation officielle de l’indépendance…

Chiron dans un aspect collectif semble avoir une grande influence sur le destin des peuples et confère souvent un sens d’abandon à la problématique dont il fait partie.
Uranus signe l’indépendance, mais Chiron en opposition montre un possible complexe d’abandon qui laissera des plaies derrière lui. Avec Pluton qui entre alors en Vierge, rejoignant Uranus pour s’opposer à Chiron/Jupiter, des plaies mêlant appartenance et identité culturelle avec Jupiter se combinent au complexe d’abandon de Chiron.


En témoigneront l’histoire des harkis et des Français d’Algérie rapatriés, abandonnant des membres “pieds noirs” de leurs familles assassinées. On peut également y associer les “appelés” qui sont allés faire la guerre et qui sont revenus traumatisés pour certains, et tous les Algériens torturés… Cette indépendance
amènera alors des vagues d’émigrations des algériens vers la France, l’abandon amenant un manque et un attachement naturel.

Cette opposition se reformera l’année 1966 à 18/19°, avec Uranus conjoint Pluton
en Vierge, et Chiron conjoint à Saturne en Poisson. Cette année 1966, toutes formes de moyens révolutionnaires, parfois extrémistes avec Pluton dans ce processus, naissent pour provoquer la mise à niveau des abandonnés, des rejetés de la patrie, ou au contraire pour proclamer sa différence ou son indépendance avec Uranus. Cette année voit par exemple la naissance des black panthers pour la cause des noirs, du mouvement hippie, la révolution culturelle et ethnique prenant naissance avec ce symbole fort du premier maire noir élu aux USA à Cleveland.
Pour comprendre cette opposition d’un point de vue historique, il faut peut-être se resituer au moment de l’histoire où s’est formée la conjonction Uranus/Chiron en Sagittaire, à l’aube du Vingtième siècle précisément, en 1898/1899.

Au niveau culturel, Paul Gauguin peint cette année 1899 le tableau intitulé :
« d’où venons nous, que sommes nous, où allons nous ? », la question ultime que Chiron nous pose avec Uranus. Qu’allons nous faire de notre destinée individuelle mise en perspective dans le destin collectif de
l’humanité?
Malgré tout, un fait étrange dans l’itinéraire de Chiron depuis, est qu’en 1899 lors de la conjonction mondiale en Sagittaire d’Uranus à Chiron, on retrouvait Saturne en Sagittaire, et Pluton en Gémeaux qui lui
était opposé. Or, en 1966, Chiron se retrouvera en opposition de Pluton et d’Uranus en Vierge, et également conjoint à Saturne, donc seul Uranus « changera de camp » dans cette histoire, et tout cela encore
une fois dans la croix mutable…N’est ce pas à méditer sur le plan d’une transformation mentale à opérer?
Surtout que Neptune à l’aube de ce vingtième siècle était aussi conjoint à Pluton en Gémeaux, cette opposition annonçait bien une accélération dans le temps d’un processus de transformation du mental difficile à maîtriser. Cette opposition aura sans doute énormément d’influence sur l’accélération des inventions concernant le transport et les outils de transmission de l’information, qui a caractérisé le vingtième siècle dans son ensemble.
Uranus/Prométhée sera-t-il délivré par Chiron?Ou le contraire?


L’indépendance des peuples


Pendant le temps écoulé entre ces deux oppositions, un processus de décolonisation se met en route. Ce processus a ceci de particulier qu’il profitera enfin aux indigènes plutôt qu’aux colons. Malgré tout, les peuples se renvoient encore la rancoeur induite par le manque de reconnaissance dont ils ont souffert. Les pays colonisateurs ont été les tuteurs de ces nations maintenant indépendantes, mais des tuteurs qui ont plus exploité que protégé, qui ont plus imposé plutôt qu’enseigner, dressant plutôt qu’éduquant . Ainsi, Pluton et Uranus impliqués avec Chiron, amèneront la révolte des peuples contre leurs tuteurs (Chiron), mais
souvent à quel prix …
Un exemple de décolonisation sans guerre au préalable, est celui du Congo belge, en 1959, alors qu’Uranus en Lion était opposé à Chiron en Verseau dans le troisième décan de ces signes. Le roi des Belges annonça à l’improviste, en 1959, sa décision de le décoloniser dans un délai d’un an. Uranus n’est pas loin avec Chiron en Verseau. Mais cela tournera à l’anarchie sanglante et à la longue dictature corrompue de Mobutu, faute d’une vraie préparation à l’indépendance, qui n’est effectivement pas une mince affaire, quand les tuteurs “s’en lavent les mains”.


La guerre d’Algérie, dont nous avons vu avec quel Transit elle se terminera, avait commencé en 1954 par des attentats du FLN. En 1954 Chiron en Capricorne s’opposait à Uranus en Cancer dans le troisième décan, l’Axe des Noeuds était dans cet axe également avec le NN sur Chiron, le Capricorne montrant l’autonomie vers lequel ce peuple tendait.
Seulement 5 ans plus tard, en même temps que l’indépendance du Congo belge, s’engagea un processus qui allait conduire à l’indépendance de l’Algérie.
C’est le 16 Septembre 1959, que De Gaulle reconnut le droit des Algériens à l’autodétermination, et fit approuver ce principe, par référendum, par les Français. C’était lors de l’opposition suivante de Chiron en Verseau et Uranus en Lion, avec Jupiter en Scorpion qui se plaçait en double carré, montrant une dynamique d’officialité dans le processus. C’est en 1974 que l’Angola et le Mozambique accèdent à leur indépendance vis à vis du Portugal au prix de guérillas interminables, Uranus en Balance s’oppose alors à Chiron en Bélier dans le troisième décan, troisième décan qui montre souvent la fin du processus.
On pourra noter que ce processus de libération, d’indépendance recherchée, a surtout été possible par la lassitude, le ras-le-bol s’exprimant dans l’opinion populaire du pays colonisateur, témoignant de la révolution des mentalités auquel s’emploie l’opposition Chiron/Uranus, en ouvrant les yeux sur une réalité dépassée et involutive dans une situation de domination sans conscience.

Vietnam


La guerre du Vietnam aura duré pour les Etats-Unis de 1961 à 1969, le temps que l’opposition Chiron en Poisson à Uranus en Vierge transite entièrement ces signes et entrent dans l’axe Bélier/Balance.


Les transformations sociales de l’opposition Uranus/Chiron


Au vingtième siècle, les oppositions successives de Chiron à Uranus se sont faites d’abord avec Uranus en Cancer et Chiron en Capricorne, signe de Saturne, puis en Lion/Verseau, avec Chiron dans le signe d’Uranus, puis en Poisson/Vierge, avec Chiron conjoint à Saturne en Poisson et opposé à Uranus en Vierge.
Chiron n’a pas pu se passer de cette dialectique Saturne/Uranus semble-t-il, poussant l’humanité à se guérir de ses plaies pour prendre le train d’une évolution s’accélérant subitement, afin d’accéder à une nouvelle dimension d’être. Nul doute alors qu’il faut en passer par la psychogénéalogie pour guérir ces plaies de l’âme, qui se sont incarnées sur la Terre.

Il est nécessaire de se guérir de culpabilités enracinées depuis
des lustres dans la mémoire humaine, et qui nous conduisent à ne plus aimer son prochain tout simplement, à oublier l’amour créateur; la mauvaise conscience d’un Saturne non respecté, dans sa fonction de compréhension de ses erreurs, assèche la source qui demande à jaillir dans une fontaine multicolore.
Nos capacités d’amour s’épuisent en vain quand on n’a pas réussi à se libérer des chaînes qui nous lient encore aux souffrances de nos ancêtres. Cette “charge “familiale, ce fardeau que l’on se transmet par delà les générations s’impose comme une obligation, “un devoir de mémoire” qui fait parfois l’objet d’un respect, d’une vénération aveugle. Dans cette problématique, nul doute que Chiron a été découvert également pour approcher Saturne d’une autre manière, c’est-à-dire comme le cristal qui permet de capter l’énergie libératrice d’Uranus, comme la passerelle qui nous amène à devenir ce vers quoi nous tendons, c’est-à-dire des
êtres individués ayant la pleine conscience de leur responsabilité sur le collectif.

Chiron aide sans doute à passer le stade de la crise d’adolescence de l’humanité.

Quand Pluton s’en mêle: les années 1970


Pluton s’est opposé à Chiron dans les années 60, en transitant le signe de la Vierge, puis de la Balance.
Dans les années 1970. Il nous a poussés à se délester des mémoires antérieures encore remplies des souffrances qui ont amenées les peuples à se combattre, à se haïr, et à ne pas s’accepter par delà leurs différences. Cette transformation nous guide vers une guérison planétaire, une prise de conscience collective qui nous conduit vers ce but ultime qui est de redevenir « un ».
La prise de conscience ici concerne le fait d’admettre que toute l’humanité a souffert, et admettre que nous formons une unité collective, que nos âmes sont nées d’une même source, et que nous sommes tous impliqués d’une façon ou d’une autre dans ces souffrances, avec une responsabilité individuelle plus ou moins
marquée.

Pluton évoque alors un lâcher prise à effectuer face aux vieilles rancoeurs, aux ressentiments qui gâtent encore notre mémoire karmique en nous poussant à encore souffrir inutilement.
Cette opposition en Vierge/Poisson d’Uranus/ Pluton à Chiron, pendant les années 60, se continuant en
Balance/Bélier dans les années 70 pour Uranus et Chiron, semble avoir permis, à travers des crises de conscience, d’entamer des réformes de taille sur le plan des rapports humains. On peut prendre comme exemple le respect du droit à la différence. Je pense aux lois de 1975, en tant que personne impliquée dans un métier de service et d’aide aux personnes:

alors qu’Uranus était opposé à Chiron dans le troisième décan de l’axe Balance/Bélier, des lois concernant les personnes handicapées mentales ou physiques(rémunération grâce aux allocations pour handicapés, juste regard sur leurs conditions). Jusque là, elles semblaient encore abandonnées de la société. Ces lois permettront de les considérer comme des humains à part entière ayant le droit d’avoir leur chance de s’insérer dans cette société, avec des chances devenant plus
égales: Uranus en Balance en opposition de Chiron. Il est ici question de justice sociale et de fraternité. Avec Pluton en Balance opposé à Chiron en Bélier, il devient nécessaire de transformer nos rapports envers ceux qui nous semblent différents au regard d’une norme. Nous devons comprendre leurs souffrances, les accepter comme ils sont. Ce sont des êtres pleins d’amour et de besoins affectifs.

Uranus Saturne opposés à chiron


Dans les années 1980, on retrouvera Saturne et Uranus dans le signe du Sagittaire, opposés à Chiron en Gémeaux. Au début de ces années, ce seront les outils d’information qui accéléreront leur croissance et leur capacité à diffuser dans cet axe Gémeaux/Sagittaire. En 1982/1983 par exemple, arrive le minitel en France, la médiatisation à outrance commence son chemin. Ce sont les premiers pas en 1982/1983 du concept d’internet également, l’outil le plus révolutionnaire pour ce qui est de la circulation de l’information,
née sous l’influence de cette opposition de Chiron à Uranus. Ensuite Saturne se joindra à ce processus en entrant dans le Sagittaire en Novembre 1985. L’ opposition Chiron/Saturne continuera dans les signes suivants de l’axe Cancer /Capricorne. Quand cette opposition commence en 2003, les Etats-Unis annexent
l’Irak…Chiron et Saturne répètent encore une histoire dont il serait temps d’en comprendre les erreurs pour avancer vers la réelle évolution spirituelle qui nous est demandée.


Le passage transpersonnel de Chiron à venir


Dans tous ces influx puissants opposant Chiron, Saturne, Uranus, et Pluton, vécus dans la deuxième moitié du vingtième siècle, on décèle alors tout un processus nous plaçant constamment face à nos limites, à notre responsabilité collective, à nos capacités d’évoluer malgré nos blessures, un processus qui semble devoir aboutir à une prise de conscience ultime et décisive, qui se fera probablement lors de la conjonction Chiron/Uranus.

Mais avant cela c’est la conjonction Chiron/Neptune qui nous fera prendre conscience de la
nécessité d’abolir les barrières psychiques qui érigent encore des frontières dans la communication entre les âmes.

Neptune tentera de nous faire reconnaître notre appartenance au grand tout, avant que d’appartenir à un peuple ou à une famille.
La récente opposition de Chiron en Capricorne à Saturne en Cancer, a probablement révélé nos faiblesses
et nos manques dans l’organisation de nos structures, aussi bien d’un point de vue individuel ( posant la
question de l’influence familiale sur l’insertion sociale, et vice versa), que mondial, en posant la question de l’insertion des pays sous développés dans l’organisation mondiale par exemple. Ici la question de l’abandon est plus que posée, les laisse-t-on avec leurs souffrances et leurs manques? Attend-on qu’ils se prennent en charge par eux-mêmes? ou alors préfèrent-ils vivre avec leurs valeurs à l’écart ? Le mieux serait que chaque camp apprenne à échanger et à reconnaître ses valeurs respectives. Ces valeurs découlent du savoir transmis par Saturne. Elles se sont consolidées avec le temps et l’expérience personnelle.


La conjonction Neptune/Chiron en mondial


La dernière conjonction Chiron/Neptune s’est produite en fin 2010, à 26° Verseau. Son degré sabian est révélateur: « un homme aux yeux bandés marche vers une crevasse béante mais de l’autre côté vient un
homme nimbé de lumière », c’est la grande épreuve de la foi qui s’annonce ici…Je laisserai ce symbole en tant que tel véhiculer dans vos mémoires.

Avec le NN qui sera conjoint à Pluton en Capricorne (encore Saturne), toutes ces influences laissent à penser que l’humanité ne peut plus reculer face à une marche fatale
qu’il faudra bien franchir, sous peine de recommencer à zéro,
comme cela s’est déjà produit maintes fois dans le passé. L’Atlantide et ses déluges en est un bon exemple dont nous rejouons probablement l’histoire dans un karma collectif actuellement, et c’est encore plus flagrant avec cette conjonction Chiron/Neptune en Verseau.

Une des premières vagues d’incarnation atlante d’après Edgar Cayce s’est faite dans les années 1910, alors qu’Uranus entrait dans le Verseau,
signe des technologies nouvelles; Chiron était dans le Poisson, signe d’une génération qui a des plaies à guérir, le Poisson, Neptune, l’Atlantide… on voit maintenant la portée et les conséquences de ces technologies nouvelles, qui sont celles parfois d’une science sans conscience.

Les ruines de l’âme sont celles que
ne peut souffrir Pluton…les Verseaux de cette génération des années 1910 amèneront entr’autres la télévision et tout ce qui touche aux ondes radio, devenues le support des médias et d’une énergie où le positif et le négatif s’opposent dans une puissance croissante.

Pluton qui était conjoint au NN en Capricorne en
2011, demande cette fois ci de transcender les abus de pouvoir de cette civilisation en assumant leurs
conséquences actuelles, et en refondant des bases responsables et solides pour que l’humanité puisse
croître en toute conscience. Le Capricorne nous parle de l’héritage offert aux prochaines générations, le
Cancer du NS nous ramène à des origines, à une période marquée par une certaine inconscience, un
manque de responsabilités, et surtout par un refus aveugle d’admettre ses erreurs. La conjonction de Jupiter à Uranus en Poisson, marque aussi un nouveau départ dans les rapports entre les peuples(Jupiter),
leurs croyances ou religions, et la façon de vivre leur culture dans le cadre collectif et évolutif d’Uranus.
C’est depuis fin décembre 2010, avec le « printemps Arabe », que les révolutions tentent d’instaurer la démocratie. LaTunisie puis l’Egypte ont ouvert le bal. Une éclipse solaire en Capricorne accompagnait le phénomène en Tunisie, tandis que Chiron était conjoint à Neptune à 27° Verseau, gouvernée par la conjonction Uranus/Jupiter en Poisson. Chiron entrait ensuite en Poisson pendant la révolution égyptienne.
La prochaine conjonction Uranus Chiron en mondial
La prochaine conjonction Uranus à Chiron se fera donc en 2042/2043, époque où les émissions de gaz à
effet de serres devraient seulement être réduites de moitié…Une première conjonction en Décembre 2042
se fait à 16° sur ce degré symbolique : « près d’une oasis un homme blanc vêtu comme un arabe, est monté sur son chameau harnaché avec soin. Son serviteur et tout une caravane l’accompagnent ». Un grand
départ vers l’inconnu est signalé dans ce degré, à nous de préparer cet inconnu à venir en laissant une
chance à nos espoirs de se réaliser, en leur laissant une place de choix pour que l’homme devienne enfin
cet « humain » qui se rapprocherait le plus du but actuel de sa destinée.

L’axe Bélier/Balance insiste sur l’insertion et l’autonomie sociale, sur la transformation des comportements humains et sociaux vers plus de compréhension et de fraternité.

“Chiron et les complexes généalogiques “Grégory Hagneré éditions lulu.com

Introduction sur Vesta

Vesta pour les latins, et Hestia pour les grecs, est une des plus anciennes divinités, représentante et gardienne du Feu sacré, comme Héphaïstos, Hermès, ou Dionysos plus tard.
En effet Vesta est la première née de Saturne, donc l’aînée des Dieux. Saturne l’engloutira avec ses frères et soeurs, et elle sera aussi la dernière recrachée par son père. Vesta représente donc la première femme antique, et c’est la première Déesse mère. Sur un plan physique, Vesta est l’astéroïde le plus visible des quatre astéroïdes principaux Vesta, Cérès, Pallas et Junon.

Vesta c’est la flamme initiale qui éclaire et montre à l’âme la direction à suivre, pour qu’un réel processus alchimique puisse servir à intégrer le féminin sacré, qu’elle représente, et le masculin sacré, représenté par le phallus sacré qui ornait les temples d’Hestia. Vesta principe féminin, est gardienne du feu sacré, principe du masculin sacré.

Du point de vue graphique, Vesta représente un vase dans lequel brûle une flamme. Le V de la forme du vase peut être considéré comme un creuset alchimique représentant la purification de l’âme par le feu dans un but de transformation intérieure.


L’aspiration de Vesta consiste à panser les blessures avec son corps spirituel. Grâce à sa dévotion aux esprits invisibles qu’elle accueille dans sa coupe, une fois libérée de toute tentation, elle est capable de faire s’unir tous les contraires dans le grand feu de la création.
Son défi est de croire en son pouvoir intime, pour se révéler à la flamme ancestrale qui la relie à l’univers sans bornes. Car oui il faut admettre que l’univers est infini et en perpétuelle expansion, pour comprendre que, c’est pareil pour nous. “Tout ce qui est en haut et comme tout ce qui est en bas” disait Hermès trismégiste, autre divinité représentant du feu sacré.
Mais dans ce monde matériel, où la tentation est de constamment se limiter à ce qu’on voit, avec Vesta il est fort question de ce qu’on ressent très profondément même s’il est difficile d’y mettre des mots; souvent il est plus facile de mettre des maux, à ce qu’on n’a pas su dire, exprimer…

Vesta et la guérison

“Il faut savoir que toute action, pensée quelle que soit sa forme agit en positif ou négatif sur ce qui nous entoure, sur nous-mêmes à travers nos émotions, détermine le Taux Vibratoire et agit ainsi sur notre santé, notre vitalité, notre spiritualité. La santé serait en cela le dialogue parfait et harmonieux entre nos cellules, notre corps et notre environnement. En élevant notre niveau de conscience, nous élevons notre niveau vibratoire et renforçons notre système immunitaire. Tout est Un et rien n’est séparé.” Marc Torfin

Cette citation est parfaite pour décrire Vesta, qui est ce principe régénérant dans l’idéal. Vesta est souvent décisive en matière de santé, pouvant faire basculer une situation dans le négatif, à cause d’un mental trop dépendant de l’extérieur, pas assez combattif, ceci dépendant de la structure globale du thème natal.

Avec Vesta il est possible qu’une maladie karmique apparaisse afin justement d’élever son niveau vibratoire, à travers une épreuve qui montre que l’être a pu refuser dans sa vie d’être vraiment lui même, à cause des hontes enfouies dans l’être que peut révéler la position de Vesta natale.

Ainsi on trouve très souvent Vesta comme dominante chez les praticiens de la santé, et encore plus souvent chez les soignants et infirmières. En effet les êtres marqués par Vesta ont besoin de hautes valeurs à respecter, dans le cadre de leur travail ou de leurs activités, comme ici la valeur essentielle du soin et de la préservation du vivant. Vesta a donc besoin de s’engager pour servir un idéal, ou pour protéger un savoir ancestral afin qu’il franchisse les âges.

Vesta possède des facultés d’auto guérison, si on entre dans le processus alchimique qui consiste à se connaître dans toute sa dimension holistique (corps physique, mental , supramental, esprit). Les vestaliens profusent souvent des soins, qui peuvent aller du simple pansement, en passant par les massages, jusqu’à la maîtrise du reiki par exemple.
Avec Vesta Pluton, le soin sera dans les domaines ésotériques par exemple (astrologie, tarot), et des énergies invisibles comme le reiki.
Avec Vesta Neptune, le soin passera par un média plus universel comme la musique et les ondes. Aussi par la connaissance des principe des herbes. Ou alors par la médiumnité, la voyance (ce qui est valable pour Pluton Vesta, et Lune Noire Vesta, et Chiron Vesta également)
Avec Vesta Uranus, les soins seront peut être plus de l’ordre du magnétisme, de la radiesthésie.

A noter que Vesta indique aussi bien les soins qu’on est capable de porter aux autres, que les soins qui sont pour nous les plus bénéfiques. Le signe de Vesta nous renseignera sur les soins qui peuvent nous aider à garder la flamme droite et inextinguible.

Vesta intimité et sexualité

Vesta est aussi un principe de protection. Ainsi les vestaliens peuvent sacrifier leur vie pour protéger ce qui leur semble le plus cher.
Vesta relève aussi de ce qui touche à la sphère privée. Vesta Hestia gouvernait la loi sacrée de l’hospitalité ; son foyer était considéré comme un sanctuaire de protection. Ainsi Le vestalien veillera toujours à être une flamme revigorante pour celui qui honore son foyer et son intimité.
Ce qui est privé et investigué par l’extérieur peut donc fortement déranger la Vestale, comme ce qui est public peut aussi être fortement investigué par elle. En effet celà n’empêche pas Vesta de prendre soin du domaine public, surtout que de lui dépend la bonne santé de sa sphère privée; souvent elle ne se prive pas d’aller y chercher les vices de forme moraux, qui impactent négativement sa vie intime, pour aider au bon équilibre des énergies privé/public.

Vesta indique donc les choses intimes qu’on ne veut pas dévoiler.
ce qui amène au domaine de la sexualité, et son association avec la honte.

Je commencerais avec cette définition du mot “concupiscence”.
La concupiscence est, dans la théologie chrétienne, le penchant à jouir des biens terrestres, soit, de manière plus générale, le désir des plaisirs sensuels, assimilant ce qu’est la concupiscence au « foyer du péché » (concupiscentiam vel fomitem1). La concupiscence est parfois confondue avec la seule libido freudienne, c’est-à-dire la forme primitive du désir sexuel.

Vesta en effet indique souvent les hontes qui influencent notre vie sexuelle. Dans l’idéal Vesta c’est la reconnaissance de l’aspect sacré du sexe. Mais elle est souvent freinée par cette conscience catholique qui punit le désir des plaisirs sensuels. Vesta aspire donc au tantrisme, et à prendre conscience que le sexe est un moyen, et non un but, pour accéder à de nouveaux paliers de conscience.
Dans la réalité, c’est rarement atteint. Car Vesta transporte son lot de traumatismes, souvent générés, directement ou indirectement, justement par cette loi qui plane encore dans l’invisible, du péché de chair généré par la morale catholique.
On observe ainsi avec Vesta mal aspecté, et d’autres éléments concordants dans le thème bien sûr, des traumatismes sexuels qui jouent bien sûr sur l’acceptation de son identité…..

Introduction à un livre sur Vesta en astrologie SORTIE JANVIER 2022

Grégory Hagneré 10/09/20

Bilan du Transit de Vesta en Vierge, entrée de Vesta en Balance

Vesta transitait le signe de la Vierge depuis le 22 octobre 2020. Elle est entrée en Balance le 19 Juillet 2021. Elle sortira de la Balance le 20 Septembre 2021.
Vesta a transité 9 mois, le temps d’une grossesse, dans le signe de la Vierge; en carré à un autre astéroîde majeur, Junon en Sagittaire conjoint au Noeud Sud, dont le transit est également très long en Sagittaire.

Ainsi depuis Octobre 2020 et ce carré de Vesta à Junon, il est possible que notre rapport à notre part féminine ait évolué à travers des épreuves relationnelles.

Pour les personnes ayant Vesta et Junon forts dans leurs thèmes, les valeurs d’engagement, de fidélité, de passion, de possession, d’indépendance, de dépendance affective, de sacrifice de soi dans la relation, ont du être travaillées profondément . Il fallait trouver un compromis entre la liberté et l’indépendance(Junon Sagittaire) et l’engagement sur long terme(Vesta Vierge). C’était aussi un temps dédié aux retrouvailles karmiques avec le Noeud sud qui transitait Junon, et une purification à effectuer avec Vesta en Vierge. Une liberté intérieure nouvelle a pu naître de la résultante de ce conflit.

Transit de Vesta en Vierge

Vesta est une énergie féminine primordiale, qui permet de se connecter à sa flamme initiale; il faut l’entretenir pour qu’elle devienne une source de création perpétuelle et incorruptible. Dans le signe de la Vierge, Vesta nous a ouvert la voie vers des espaces intérieurs, qu’il a fallu moissonner en triant le bon grain de l’ivraie. Avec Vesta en Vierge, la purification du mental passe par un accord avec les principes moraux du moi profond. Vesta dans un signe cherche à révéler la valeur de son axiome le plus sacré: La vierge est le signe de la probité.

Elle nous a permis de faire des choix intérieurs face à des obligations sociétales, à trier ce qu’on veut et ne plus être, faire et ne plus faire, afin d’apprendre à respecter ces valeurs identifiées et à les mettre en pratique. Elle nous a obligée quelque part à voire en soi jusque où nous sommes prêts à accepter les compromis, entre la défense de son intégrité morale , et ce que le milieu social oblige à faire pour se conformer à ses exigences de “productivité”.

Il semble évident que Vesta ayant concentré si longtemps sa flamme dans le signe de la Vierge, a joué sur la manière que chacun a eu d’analyser les enjeux sociétaux dans les affaires de santé publique en fonction de son thème, confère ce fameux concept du rapport risque/bénéfice par rapport à son propre corps, celui du “corps collectif”, (voire du “corps scientifique”… )

Elle a invité à oser se positionner à traver le prisme de son corps et de son mental.
L’esquif aura été l’opposition de Neptune en Poisson à Vesta en Vierge, qui dilue les principes de compréhension analytique de la Vierge, en diffusant une information floue et sans véritable direction claire pour ce signe.
Vesta ainsi opposé à Neptune est également un réel test pour sonder ce qui est la plus pure intention de l’âme, afin qu’elle soit en accord avec un principe plus vaste, auquel il faut faire confiance dans son intimité la plus profonde.
Vesta en Vierge cherche aussi à spiritualiser la liaison corps mental/corps physique afin de l’unifier à un principe individué, mais qui cherche à se compléter avec un principe de raison collectif, et avec Neptune en Poisson en face, planète de dissolution du tout, l’entreprise est très hardie, ou ardue…
La Vierge qui manque de confiance en soi, cherche instinctivement à trouver ce qui pourrait la lier à une foi universelle pour pallier à ce manque… Vesta a cherché à la faire travailler dans ce sens, trouver en soi même la flamme inébranlable qui peut l’unifier à une réalité du collectif, dont il lui a fallu développer l’intuition. De cette intuition va découler maintenant le transit de Vesta en Balance.

Transit de Vesta en Balance

Avec l’entrée de Vesta en balance, il est temps d’apprendre à reconnaitre et faire reconnaître ces valeurs nouvellement “moissonnées”, épurées par Vesta, et de faire un choix en toute conscience, qui inclue soi, et les autres. Elle pose maintenant la question du respect de l’intégrité morale de chacun dans le vivre ensemble. Dans quelles mesures l’autre nous aide à vivre et exister. Avec la Balance, l’esprit de liberté et de justice que possède chacun va demander une transformation. Il y a peut être un verdict au bout de son transit.. Mais c’est surtout le mariage sacré avec soi même qui pourra “sacraliser” cette épreuve alchimique de la Balance.
Vesta sera bien reliée à Saturne en Verseau, en trigone le 10 Aout, à 9°.
Elle sera trigone à Jupiter en Verseau le 10 Septembre 2021.
Ces transits avec Vénus qui entre en Balance le 16 Aout, semblent favorables pour rétablir une certaine justice sociale… Mais avec Vesta, tout vient de l’intérieur, et de l’effort personnel fait pour réellement respecter sa flamme initiale.. Donc encore une fois, pour changer les choses à l’extérieur, il faut avant tout se changer en soi même.

Le 6 Aout 2021 Grégory Hagneré

Vénus, le pentacle et la rose

Les lunes bleues du Var

A Babylone, VENUS était l’étoile d’ISHTAR, la déesse des batailles, de l’amour et de la fécondité.

stèle de la triade protohistorique, a gauche Inanna vénus, au milieu Sin la lune et à droite Shamash le soleil Vénus – la Lune et le soleil

Cette ancienne divinité païenne est toujours visible dans le ciel. Pendant une période de 247 jours consécutifs, Vénus n’est visible qu’au coucher du Soleil – devenant à ce moment l’Étoile du Soir, Hespérus, Aphrodite –, ensuite elle est totalement invisible pendant 14 jours avant de réapparaître comme Étoile du Matin ou Phosphoros – Lucifer, Étoile de l’Est. À cause de l’interruption entre ces deux « phases » de sa course, certains peuples de l’Antiquité on cru qu’il s’agissait là de deux étoiles distinctes.

Vénus Lucifer (Lucifer signifie « porteur de lumière ») se trouve avant le Soleil dans le sens zodiacal (par exemple en Bélier tandis que le Soleil est en Taureau). Elle caractérise une affectivité spontanée, extravertie, enthousiaste et idéaliste que…

View original post 584 more words

Promotion Livre “Chiron : porte des mémoires ancestrales”

acheter 16 euros

https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/4436565454/chiron-et-les-complexes-genealogiques-format-dos-carre-colle.html

Baisse de prix pour Noel, “Chiron porte des mémoires ancestrales, ou “Chiron et les complexes généalogiques”, livre traitant du rôle de Chiron en ASTROLOGIE dans la transmission familiale des mémoires généalogiques. Des hypothèses de travail sont étudiées à travers de nombreux thèmes de people et de personnages illustres, éclairées par l’astrologie karmique enseignée par Laurence Larzul, et une méthode de progression en particulier, venant de l’Astrochronobiologie de Roger Héquet.

En vous souhaitant de joyeuses fêtes

Grégory

 

 

ENTREE D’URANUS EN TAUREAU

Uranus entre en Taureau le 6 Mars 2019 à 9h27 pour Paris,

 

Uranus taureau 2019+

accompagné de la Nouvelle Lune en Poisson, elle même conjointe à Neptune, son Maître.

Quelle entrée majestueuse…ça promet… de belles promesses, de l’illusionnisme à souhait, mais aussi des miracles et des revirements inattendus. L’inconscient collectif avec la Conjonction Soleil Lune Neptune en Poisson se trouve dans la nécessité de se connecter à un noyau commun pour qui veut faire vivre et évoluer la vie et le monde. Mais avec Uranus, chacun se prend sa vision du monde dans un coin de télé et s’accoquine avec qui est d’accord…Vénus en Verseau fait ressortir l’individualité de chacun, qui cherche à s’accorder avec ce qui lui ressemble, c’est mieux, ou plus facile (sinon trop de contraintes)

Avec Uranus en Taureau, la question de l’agriculture, d’une nouvelle voie qu’elle lui faut prendre (Uranus= Nouveau), et de tout ce qui touche l’environnement est clairement posée. Quelles innovations, quels changements de comportements adopter en collectivité pour que la terre respire…

Uranus est en Taureau, l’Ascendant est à 14° taureau, et Mars à 13° taureau. Mars est dans une conjonction puissante à l’Ascendant, la France est en marche, assurément. C’est le type d’aspect qui montre un tempérament de leader, la France peut avoir cette destinée si elle le veut, vers où , c’est une autre question (qui se trouve au descendant.., Celui-ci est Scorpion, dominé de Pluton Saturne Noeud Sud au MC, donc vers où, c’est bien cette question qui est.. remise en question: aller vers le passé? À quoi servirait le progrès? Aller vers l’avenir, mais il montre le trépas…).

Uranus en Taureau est carré à Vénus en Verseau, ce carré offre une maîtrise mutuelle intéressante: Vénus maître d’Uranus en Taureau, et Uranus maître de Vénus en Verseau. C’est son seul aspect majeur, aucun aspect conciliateur. De ce fait, c’est une Vénus bien rebelle entraîné dans un flux d’esprit de contestation par rapport à ses désirs, qui peut devenir dangereux . Elle a du mal à faire la part des choses, car elle cherche à s’ouvrir à la nouveauté d’un avenir plus libre, où elle peut enfin avoir ce qu’elle veut quand elle veut, vers la société “idéale”, pour Elle, mais Uranus du Taureau la contraint de rester dans les tracés boueux de la terre du taureau noyée dans les mensonges et les faux semblants de la Pleine Lune Neptunienne des Poissons.

Uranus en XII prévoit des mouvements cachés qui peuvent s’avérer très difficile à maîtriser pour la république française, la révolte gronde et va passer par des voies plus subtiles, plus invisibles, pour faire sortir des sentiers battus l’identité (ascendant) de la France, et l’amener à être un moteur peut être avec Mars à l’ascendant. Avec Mars en XII, ça peut exploser fortement et sans crier gare, le signe du Taureau ne se tenant plus trop s’il est excédé.

On peut noter qu’en plus, Uranus est excité par la Lune Noire en Verseau, le signe qu’il maîtrise, ce qui accroît son exigence et son désir impérieux; Vénus en Verseau, cette compagne vit dans son chez soi, mais vient souvent chez Uranus (les deux planètes se maîtrisent mutuellement), Vénus n’en est que plus rebelle tant qu’il n’aura pas quitté ses positions “matérialistes” visant à faire du monde la représentation de sa seule vision de la vie; et elle peut se proposer volontiers, en guise de menace, de couper les couilles du vrai “gérant”, Saturne, juste pour se rappeler les faits de sa naissance, donc pour renaître. Ce thème appelle à une renaissance dans la douleur du désir originel tel qu’il aurait du être si la perversion de l’attrait de la matière ne s’en était pas mêlé.

La Lune Noire étant parfois associée à la castration, tout ceci rappelle l’épisode des parties génitales de Chronos tranchées par Ouranos, jetées à la mer (NL en Poisson avec Neptune), et qui ont fait naître Vénus.

Pour Finir : Le fond de toile de cette entrée d’Uranus en Taureau montre L’axe des Noeuds en Capricorne/Cancer, axe de la maturité, avec le Noeud Nord en Cancer (évoluer de la dépendance des besoins vers l’ autonomie affective, ou alors de son excès de besoin de maîtrise vers l’affect, l’écoute, le contact, le ressenti).

Jusque là j’ai l’impression qu’on voit bien que le maître (Capricorne/Père/administration/état/représentant de l’autorité) est bien en train de se faire conspuer avec Saturne au Noeud Sud Capricorne (épreuves dues à l’accumulation des erreurs passée), et Pluton au Noeud Sud Capricorne (épreuves aussi, qui mettent à jour tous les mensonges qui ont trafiqués la réalité qu’on a voulu se donner, ceci à travers l’image de façade, de respectabilité, qu’oblige l’uniforme du Capricorne).

Avec Pluton Saturne, au Noeud Sud Capricorne, il n’est plus temps de jouer, mais bien , seulement, d’apprendre comment construire de nouvelles bases pour être en phase avec une vérité stable, malgré nos irrespectabillités envers nos propres valeurs. Mais ceci ne sera qu’à la fin du processus, car cette conjonction implique beaucoup de paliers à franchir en son for intérieur, et de combats ne semblant pas “dans son intérêt” à accepter.

 

Grégory Hagneré